L Homme Derriere La Porte
rating: 0+x

Auteur : FLANDERS, John
Traducteur : BANNIER-GEVE, Françoise

Titre original : De Man achter de Deur
Année de première publication en vo : 1938

Éditions :

  • 2009, Amicale Jean Ray - OEuvres complètes n°10

A la fin du chapitre VII, l’auteur lance un défi au lecteur, avec «cinq questions posées aux détectives amateurs». La première est tout simplement: «Quel est cet être qui vient d’apparaître, l’homme derrière la porte???». Et la réponse, donnée au chapitre suivant, ne laissera pas de surprendre…
Cette question montre en tout cas que le récit, même s’il s’en défend, ne relève pas du roman d’énigme classique. Au contraire, il se situe dans la lignée des Harry Dickson, où l’interrogation essentielle n’est pas de savoir qui est le coupable, mais de connaître la personnalité réelle de celui qui avait été présenté comme coupable. Au sein de ce Londres perçu comme le réceptacle de différentes exactions qui vont à l’encontre de toute conception rationnelle de la société, la quête de cette personnalité justifie le jeu de masques permanent, ainsi que l’impression de se trouver dans un labyrinthe où toutes les apparences sont trompeuses, pour finalement aboutir à une personnalité hors-normes dont le projet séditieux n’apparaissait pas au départ.
Dans L'homme derrière la porte, s’affrontant à la faune de l’Isle of Dogs, le jeune détective Peter Wren devra ainsi retrouver «La Lune de la montagne», protégée par «une monstrueuse scolopendre verte». Autant dire que tout est danger, tout est trompeur, qu’il s’agisse des habitants de la ville ou des «étrangers» qui viennent y exercer leur art criminel. Un art terriblement raffiné sous la plume de Jean Ray/John Flanders!

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-Share Alike 2.5 License.